L'intérêt du CBD en fonction du genre

Le Cannabidiol ou CBD peut avoir des effets différents selon les personnes qui en consomment. Si le CBD semble pouvoir améliorer la santé globale des hommes et des femmes, il pourrait aider sur des problèmes qui sont propres à ces dernières*1, tel que le syndrome prémenstruel. En interagissant avec les récepteurs de notre système endocannabinoïde, de plus en plus d'études semblent montrer que le CBD pourrait soulager plusieurs de ces symptômes :

Déséquilibre hormonal : le déséquilibre hormonal est fréquent pendant le SPM. Le CBD aiderait à maintenir l'équilibre car il agit sur les neurotransmetteurs responsables de la régulation et de la production des hormones. Les produits de CBD à base de chanvre notamment sont plus utiles que ceux qui en sont dénués car le chanvre est riche en acide gras oméga*2 et en acide gamma linolénique*3, un acide gras oméga-6 que l'on trouve dans les jaunes d'oeufs.

Poitrine sensible : le cannabidiol pourrait soulager l'inconfort causé par une poitrine gonflée ou sensible en atténuant l'inflammation et en régulant le récepteur vanilloïde*4 qui régule la perception de la douleur.

Trouble de l'humeur, anxiété et stress : en interagissant avec le système limbique, la partie de notre cerveau responsable de nos émotions, le cannabidiol pourrait aider à modérer les irrégularités de l'humeur*5 et améliorer la santé mentale générale. Inhibant la production inutile de cortisol*6 ( l'hormone du stress ), le CBD pourrait donc réduire ces troubles du stress et de l'humeur.

Ballonnements et crampes : Le cannabidiol pourrait soulager les ballonnements et les crampes en améliorant les fonctions digestives, tout en réduisant les nausées et l'inflammation et influencer sur l'inconfort de l'organisme.

 

Pour les hommes, le CBD aussi aurait un certain nombre d'effets positifs.

Trouble de l'érection : si les récepteurs du système endocannabinoïde sont présent dans les organes reproducteurs sexuels mâle*7, ainsi que dans le cerveau, le rôle du CBD sur les troubles de la dysfonction érectile n'est pas entièrement compris. Les causes peuvent être physiologique, psychologique, ou les deux. Pour les derniers, les effets anxiolytiques du CBD*8 pourrait soulager la nervosité. Des études ont montrées que l'anxiété liée à la performance pourrait être réduite chez les hommes grâce au CBD*9. Elles montrent aussi que des quantités élevées de THC avaient l'effet inverse et augmentaient l'anxiété, tandis que le CBD fournissait une efficacité plus consistante. Une étude réalisée en 2018 montre que le CBD réduirait à court terme les niveaux d'anxiété et de stress*10. Sachant cela, certains hommes préféreront traiter ces troubles ponctuellement plutôt qu'à travers une prise de médicament.

Pour les symptômes physiologiques, le CBD pourrait contribuer à abaisser la tension artérielle, à dilater les veines et les artères et, par conséquent, à augmenter le flux sanguin vers les organes génitaux. Le problème reste aujourd'hui le manque d'études cliniques spécifiques au CBD sur ce point. Il reste cependant possible que la prise de CBD, de concert avec d'autres choix de vie plus sains, contrent positivement la dysfonction érectile en améliorant l'humeur et la fonction métabolique.

Sources*

1* S. Nguyen, "5 Incredible Health Benefits of CBD for Women", CBD  
Origin, 6 février 2006

2*C. Leizer, D. Ribnicky, A. Poulev, S. Dushenkov, I. Raskin, "The Com-
position of Hemp Seed Oil and Its Potential as an Important Source of
Nutrition", Journal of Nutraceuticals, Functional & Medical Foods Vol.
2 (4), 2000

3*"Gamma Linolenic Acid (GLA)", Drugs.com, 22 décembre 2019

4*Y. Chye, E. Christensen, N. Solowij, M. Yücel, "The Endocannabinoid
System and Cannabidiol's Promise for the Treatment of Substance Use
Disorder", Front Psychiatry, 2019

5* 4 J. Cooke, "CBD et troubles de l'humeur : Recherche et compréhension
actuelles", Daily CBD, octobre 2019

6*A. W. Zuardi, F. S. Guimarães, A. C. Moreira, "Effect of cannabidiol on
plasma prolactin, growth hormone and cortisol in human volunteers.",
Brazilian Journal of Medicine Biology Respiratory, février 1993

7* S. Fasano, R. Meccariello, G. Cobellis, R. Chianese, G. Cacciola,
T. Chioccarelli, R. Pierantoni, "The Endocannabinoid System: An
Ancient Signaling Involved in the Control of Male Fertility", Trends in
Comparative Endocrinology and Neurobiology, 1163, P°112-124, 2007

8*C. P. Stanley, W. H. Hind, S. E. O'Sullivan, "Is the cardiovascular
system a therapeutic target for cannabidiol?", British Journal of Clinical
Pharmacology, février 2013,

9* S. A. Stoner, "Effects of Marijuana on Mental Health: Anxiety
Disorders", Alcohol & Drug Abuse Institute, University of Washington,
juin 2017

10* C. Cuttlerab, A. Spradlina, R. J. McLaughlinabc, "A naturalistic
examination of the perceived effects of Cannabis on negative
affect", Journal of Affective Disorders Volume 235, Pages 198-205,
1er août 2018

 

 

 

Authentiques et de qualités, découvrez nos produits à travers différentes collections.